Information IMPORTANTE, le bulletin de Météo France de ce jour, Mardi 28 Juillet à 17h, nous annonce pour la journée du 29 Juillet, entre 11h et 23h, un vent d’une force de 30km/h avec des rafales de 43 à 65km/h et une forte houle.

Afin de ne pas prendre de risques et de présenter le feu d’Artifice de la société INTERMEDE (France) dans de bonnes conditions, l'organisation du festival d'Art Pyrotechnique a pris la décision de reporter le tir du feu au Jeudi 30 Juillet .

Jeudi 30 Juillet 2015 - 22h00

 INTERMEDE - France

Firme: INTERMEDE

Pays: France

Thème: Violence et passion

A propos:

THEME :

« Violence et passion »

La passion est un feu qui dévore.

Depuis toujours, la pyrotechnie déchaîne les passions : on se retrouve projeté dans une œuvre monumentale et éphémère, durant laquelle tous nos sens sont en émoi : bruits violents, odeur de poudre, accumulation d’effets lumineux aux dimensions démesurées, musiques fortes et poignantes…

Si cet art reste dans certains pays une tradition au savoir-faire ancestral, il a évolué ces dernières années, grâce aux nouvelles technologies, vers une nouvelle forme de spectacles plus émouvante où la musique et le feu forment une chorégraphie parfaite. La musique devient le lien entre la passion et la violence. Elle permet de traduire la sensibilité du créateur. La composition musicale est le fondement sur lequel le concepteur pyrotechnique échafaude une alternance  de styles et de rythmes, plus ou moins violents. Ému par une voix, un chœur ou la puissance d’un orchestre, le concepteur transmet au public l’émotion qu’il a ressentie au moment de l’écriture de son feu. Cette voix qui s’élève, cette note de musique qui s’arrête ou s’accélère, deviennent la plume qui le guide dans son inspiration. Les notes blanches et noires de sa partition sont remplacées par des effets pyrotechniques, longuement recherchés, lui permettant de donner un vrai sens à son spectacle.

Le feu est une passion qui dévore !

Conceptrice : Delphine Picarat

 

Bande Son

-  « Oil Rig » (Man of Steel) – Hans Zimmer
-  « Mountains » (Interstellar) – Hans Zimmer
-  « Lacrimosa » (Requiem for my Friend) – Preisner
-  « Danse de Phryné » (Faust) – Gounod
-  « My Enemy » (The Amazing Spider Man 2) – Hans Zimmer et Pharell Williams
-  « Dance of the Hours » (La Gioconda Acte 3) – Ponchielli
-  « Chevaliers de Sangreal » (Da Vinci Code) – Hans Zimmer
-  « Dans l’Antre du Roi des Montagnes » (Peer Gynt) – Edward Grieg
-  « Ivan le Terrible » – Sergeï Prokofiev

BIOGRAPHIE

Dans le petit monde de la pyrotechnie dominé par les hommes, Delphine Picarat, entourée par une équipe de passionnés aux expériences complémentaires, est la seule femme qui a su s’imposer et retenir l’attention de nombreux festivals. Son écriture pyrotechnique au style limpide, clair et dépouillé, apporte sans cesse une nouvelle émotion. Cette écriture est rendue possible grâce à la qualité des produits pyrotechniques qu’elle utilise. Fruit d’une longue recherche, elle a su s’entourer des meilleurs fabricants européens. Ainsi, la collection exceptionnelle dont elle dispose offre une palette unique où se matérialise sa délicatesse et sa féminité, à la source de la particularité et l’originalité de ses spectacles. Sa sensibilité à la musique lui permet également d’associer, d’une manière élégante, les effets lumineux et colorés à ses choix musicaux. Enfin, elle dispose d’outils numériques qui lui permettent d’avoir une construction cinétique associant parfaitement la musique à la pyrotechnie.

La société Intermède est présente en France et participe à des spectacles d’envergure internationale. Elle réalise notamment de grands spectacles pyromusicaux en France depuis 15 ans.

 
Créez un site Web gratuit avec Yola.